30.05.2018
Le Conseil des États a corrigé aujourd’hui certaines décisions du Conseil national, jusqu’alors dramatiques, dans le cadre de la réforme des prestations complémentaires à l’AVS/AI (PC). Les barèmes maximaux pour le paiement du loyer devraient être rehaussés, comme l’a proposé le Conseil fédéral, une mesure attendue depuis de trop nombreuses années déjà. En outre, les demandeurs et demandeuses d’emploi doivent à l’avenir continuer à être assurés par leur caisse de pension. Le Conseil des États a toutefois manqué l’occasion d’augmenter les subsides en faveur des logements sociaux, diminuant ainsi les coûts à long terme. Continuer
15.03.2018
Suite aux débats au Conseil national, la situation est claire : la droite parlementaire, avec ses propositions de coupes financières, s’en prend, une fois de plus, aux plus faibles. Ainsi, tous les points qui apparaissaient comme positifs pour le PS ont été rejetés ou fortement édulcorés. Pour Rebecca Ruiz, conseillère nationale (VD), « des coupes ont été faites sur le dos des gens pour qui cet argent permet à peine de couvrir les besoins vitaux. Cette approche est injuste et inacceptable ». Continuer
28.03.2017
Le PS entend contrer le fait que la révision des prestations complémentaires ne soit utilisée comme programme de démantèlements sociaux. L’augmentation attendue depuis longtemps des montants maximaux pris en compte au titre du loyer ne doit pas servir de prétexte pour couper dans les subsides aux primes de l’assurance-maladie ou pour d’autres mesures d’austérité. Le PS va s’engager pour une révision sociale des prestations complémentaires dans le cadre de la procédure parlementaire. Continuer
16.09.2016
Le PS ne soutiendra pas la réforme des prestations complémentaires (PC) présentée par le Conseil fédéral. Pour Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE), « il s’agit d’un projet de démantèlement, alors que nombre de rentières et de rentiers voient leurs besoins existentiels dépendre des PC ». Les choses sont claires : les coupes proposées dans les PC rendent un renforcement de l’AVS d’autant plus nécessaire. Le soutien à l’initiative AVSplus, le 25 septembre prochain, est d’autant plus important. Continuer
26.02.2016
La majorité de droite de la CSSS-N a décidé de suspendre l’adaptation du montant maximal pris en compte au titre du loyer pour le calcul des prestations complémentaires (PC) de l’AVS et de l’AI. Ainsi, le loyer maximal de référence est resté inchangé depuis 15 ans, alors même que le prix des loyers a, quant à lui, augmenté de 21%. Les atermoiements de la droite dure sont aussi irresponsables qu’incompréhensibles. Les montants maximaux pris en compte au titre du loyer couvrent de moins en moins les coûts réels du logement. Une augmentation est nécessaire aujourd’hui et non dans quelques années. Continuer
26.06.2015
« La situation financière précaire de nombre de retraités laisse la droite totalement indifférente », a expliqué, désabusée, Marina Carobbio, conseillère nationale (TI) et vice-présidente du PS Suisse. Comment expliquer sinon la volonté de la majorité de la Commission des affaires sociales du Conseil national (CSSS-N), contre l’avis du PS, des Verts et du PDC, de repousser aux calendes grecques la révision des prestations complémentaires ? Ce sont donc toujours et encore les loyers de 2001 qui seront pris en compte dans le calcul des prestations complémentaires, malgré le fait que ceux-ci aient augmenté de plus de 20% depuis. Continuer