18.09.2013 | Valérie Piller Carrard, conseillère nationale (FR)
Pourquoi je vote oui le 22 septembre à la nouvelle loi sur les épidémies ? Car il est grand temps de réviser une loi qui date des années 70, la situation sanitaire de notre pays a évolué de façon considérable. Les épidémies se propagent de plus en plus vite parce que nos vies professionnelles ou nos vacances sont toujours plus mobiles et plus lointaines. De nouvelles maladies infectieuses, telles que le SRAS ou la grippe porcine, apparaissent et leur propagation augmente. La nouvelle loi qui nous est soumise tient compte de ces nouvelles menaces et permettra de mieux protéger la population suisse. Continuer
28.08.2013 | Jean-François Steiert, conseiller national (FR)
La loi sur les épidémies soumise au peuple suisse le 22 septembre améliore clairement la situation des patients – mais aussi et surtout celle des personnes qui veulent rester en bonne santé. Elle clarifie les tâches de la Confédération et des cantons dans la lutte contre les épidémies et prévient ainsi des pannes qui peuvent avoir de lourdes conséquences. Elle permet de cibler les mesures sur les personnes à risques et supprime les obligations inutiles. Enfin, elle renforce la lutte contre les quelques 70'000 cas d’infections hospitalières que l’on recense chaque année en Suisse, avec 2000 décès à la clé. Continuer

Pages