Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 13.12.2018
    Une réglementation efficace de l’admission des prestataires de soins est essentielle pour freiner l'augmentation incontrôlée des coûts de la santé. La modification de la loi fédérale sur l'assurance-maladie (LAMal), adoptée hier soir par le Conseil national, a été édulcorée par la droite à un point tel que les compétences de contrôle des cantons sont peu à peu transférées entre les mains des caisses. Continuer
  • 12.12.2018
    Le règlement Dublin est entré en vigueur il y a exactement dix ans. Le PS ne peut que dresser le constat suivant : ce n’est pas une réussite. L’Europe ne parvient pas à traiter les réfugié-e-s avec dignité et à trouver des solutions à l’échelle européenne. Le règlement Dublin ne contribue guère à améliorer la situation précaire de celles et ceux qui fuient leur pays. Mais la Suisse porte aussi sa part de responsabilité. Continuer
  • 11.12.2018
    Le réchauffement climatique est l'un des plus grands défis de notre époque. La tragédie de la loi sur le CO2, qui a été vidée de toute substance, montre une fois de plus comment la majorité bourgeoise rend impossible toute avancée vers une politique climatique durable. Le projet de loi ne tient pas une seule des promesses faites par la Suisse à Paris. Le PS demande dès lors clairement au Conseil des États de trouver une solution qui ne soit pas marquée par le découragement et un manque d'esprit pionnier. Continuer
  • 10.12.2018
    Aujourd'hui, Samira Marti et Daniel Frei sont entrés comme nouveaux membres socialistes au Conseil national. Samira Marti, de Bâle-Campagne, remplace Susanne Leutenegger Oberholzer, tandis que Daniel Frei, de Zurich, succède à Chantal Galladé. Le PS Suisse les félicite et leur souhaite plein succès dans leurs nouvelles fonctions. Continuer
  • Le Conseil fédéral a décidé aujourd'hui de lancer une consultation publique sur l'accord-cadre de l'UE et de ne pas parapher cet accord. A la lecture des documents, il devient évident que le présent traité n'est pas conforme aux lignes rouges communiquées à plusieurs reprises par le Conseil fédéral. Les mesures d'accompagnement très efficaces seraient pratiquement suspendues. Un accord qui affaiblirait ainsi la protection salariale n'aurait aucune chance politique, ce refus de signer paraît donc logique. Le PS exige du Conseil fédéral un accord-cadre garantissant la protection des salaires et des conditions de travail en Suisse. Continuer
  • 05.12.2018
    Avec l’élection de Karin Keller-Sutter et de Viola Amherd, l’Assemblée fédérale a fait aujourd’hui un pas important vers une meilleure représentation des femmes en politique. Le PS félicite chaleureusement les deux membres élues et se réjouit de constater que, pour la première fois en près de 30 ans, une femme de la droite du Parlement a été élue. Toutefois, le chemin vers une représentation adéquate des femmes dans les institutions politiques est encore long. Continuer
  • 04.12.2018
    La majorité de droite (UDC/PLR) du Conseil national rejette un objectif national contraignant pour les émissions de CO2. Cette décision conduit à un désastre en matière de politique climatique et le Conseil des États doit absolument corriger le tir. Dans le cas contraire, les objectifs climatiques auxquels la Suisse s’est engagée seront sérieusement remis en question. Continuer
  • 02.12.2018
    Au cours des 20 dernières années, les primes d’assurance-maladie ont plus que doublé en Suisse. Afin d’alléger le poids des primes sur les budgets des assuré-e-s, l’initiative d’allègement des primes vise à ce qu’aucun ménage en Suisse n’ait à consacrer plus de 10 % de son revenu disponible aux primes d’assurance-maladie. Lors du Congrès du PS Suisse à Brugg/Windisch, les 450 délégué-e-s présents ont clairement décidé de lancer cette initiative, dont la récolte débutera au printemps 2019. Continuer
  • 01.12.2018
    Le PS Suisse félicite Pierre-Yves Maillard pour son élection à la Présidence de l’Union syndicale suisse (USS). Pierre-Yves Maillard, qui succède ainsi à Paul Rechsteiner à la tête de l’USS, est membre du gouvernement cantonal vaudois depuis 2004. La conseillère nationale Barbara Gysi, autre membre éminente du PS, se présentait aujourd’hui aux élections à Berne. Continuer
  • 01.12.2018
    Numérisation, mondialisation, crise climatique - dans le contexte de ces défis majeurs, le PS Suisse a débattu et adopté son nouveau concept économique « Notre économie », au premier jour de son Congrès à Brugg/Windisch (AG). Le concept de politique économique, élaboré dans le cadre d’un processus participatif et soutenu démocratiquement par la base du parti, définit les domaines d’action les plus importants pour les dix prochaines années. Continuer
  • 28.11.2018
    Lors de sa réunion d'hier, le Groupe socialiste a discuté du Pacte de l'ONU sur les migrations. Le pacte, dans lequel la Suisse a joué un rôle clef, établit avec la communauté internationale, et pour la première fois, un cadre d'action en matière de migration internationale de main-d'œuvre. Le Groupe socialiste appelle le PLR et le PDC à rompre avec la politique dogmatique de l'UDC, en particulier après le vote sur « l'initiative pour l'autodétermination », et à accepter ce pacte. Continuer
  • 27.11.2018
    À l'approche de Noël, la majorité bourgeoise du Conseil national offre un cadeau empoisonné aux assuré-e-s. À l'avenir, les franchises seront automatiquement ajustées aux coûts de la santé. Si ces derniers augmentent, le montant des franchises augmentera automatiquement. La droite pourrait bien imposer une augmentation immédiate de la franchise minimale de 300 à 500 francs. De plus, les assuré-e-s risquent bien d’être contraint-e-s à conclure des contrats léonins pour une durée de trois ans. Du point de vue du PS, il est scandaleux d'imaginer que les assuré-e-s soient assommé-e-s par ces coûts dans les années à venir. Continuer
  • 26.11.2018
    Cet après-midi, Marina Carobbio a été élue présidente du Conseil national, par 154 voix. Le PS Suisse se réjouit de cette élection, qui place une femme compétente à la plus haute fonction politique suisse : la présidence de la Chambre basse. Conseillère nationale depuis 2007, c’est une femme qui a, à maintes reprises, prouvé ses compétences, et qui a toujours porté haut les valeurs du PS Suisse, avec toute la conviction nécessaire. Continuer
  • 25.11.2018
    Le PS se réjouit du clair refus de l'Initiative anti-droits humains (IADH). Les électrices et électeurs ont rejeté très clairement l'attaque frontale de l'UDC contre les droits humains et ont, par cela, clairement exprimé leur attachement à la protection internationale des droits humains. Le PS note également, avec regret, que la révision de la loi sur la surveillance des assuré-e-s a quant à elle été acceptée. Continuer
  • 25.11.2018
    Les électrices et électeurs du canton de Berne ont clairement enterré la réforme fiscale cantonale, qui aurait entraîné d'importantes pertes fiscales sans compensation. Ce résultat, très réjouissant, est un grand succès pour le PS Berne et une confirmation des plus claire de la stratégie du PS Suisse. Le PS soutient le projet de loi national RFFA, car ce dernier compense les pertes fiscales par 2 milliards de recettes supplémentaires dans l'AVS. En revanche, il s'oppose catégoriquement à toute mise en œuvre cantonale déséquilibrée et sans contrepartie financière, comme ce fut le cas à Berne. Continuer