03.07.2019
Le Conseil fédéral fait la sourde oreille face aux revendications de la rue : trois semaines seulement après la grève des femmes, la majorité de droite au Conseil fédéral veut augmenter l'âge de la retraite des femmes à 65 ans. Pourtant, celles-ci gagnent encore et toujours moins que les hommes. Elles ont par conséquent des rentes nettement plus basses. Il est inacceptable que les femmes soient les seules à payer les coûts de la réforme de l'AVS. Puisque les mesures compensatoires prévues sont loin d'être suffisantes, le PS rejette la réforme AVS du Conseil fédéral sous sa forme actuelle. Continuer
19.06.2019
Quelques jours après la grève des femmes, le Conseil des États a fait un pas timide vers une meilleure représentation des femmes dans les organes de direction des entreprises. Dans le cadre de la révision du droit de la société anonyme, le Conseil des États a approuvé l'objectif d’un seuil pour la représentation des genres de 20% au sein des directions des grandes entreprises, proposition de la conseillère fédérale socialiste, Simonetta Sommaruga. Cette décision positive doit être une première mesure suivie de nombreuses autres. Continuer
21.05.2019
Depuis 38 ans, l’égalité entre les genres est gravée dans la Constitution. Néanmoins, la majorité de droite au Parlement a, au cours de la présente législature, rejeté de nombreuses propositions pour plus d’égalité et une lutte efficace contre la discrimination. Le Groupe socialiste aux Chambres fédérales appelle donc à une offensive en matière de politique d’égalité pour la législature 2019-2023 à venir. Dans un papier de position, il présente six revendications concrètes pour faire progresser l’égalité. Continuer
Chères et chers journalistes, La législature passée est une législature perdue – également et surtout en ce qui concerne la politique d’égalité. La majorité bourgeoise a rejeté bon nombre de propositions pour une égalité effective et pour la lutte contre les discriminations. Continuer
17.08.2018
L’attaque de cinq femmes à Genève, la semaine dernière, a choqué la Suisse. Dimanche dernier, le Parti socialiste, les Femmes* socialistes et la Jeunesse socialiste ont manifesté contre la violence faite aux femmes lors de rassemblements menés dans différentes villes. Vendredi à Berne, les vice-présidentes du PS Suisse et la co-présidente des Femmes* socialistes ont présenté devant les médias un plan en cinq points pour lutter efficacement contre la violence à l’égard des femmes. Continuer
25.11.2014
Aujourd’hui a lieu la Journée internationale contre la violence envers les femmes. A cette occasion, le groupe parlementaire PS montre son engagement dans la lutte contre la violence domestique. Ce matin, après avoir participé à une action de sensibilisation devant le Palais fédéral, le groupe a déposé trois interventions parlementaires pour donner plus de moyens à la lutte contre la violence domestique. « Une vie sans violence est un droit humain, pas un privilège. Chaque personne a le droit de se sentir en sécurité, encore plus dans son propre foyer» déclare Cesla Amarelle, conseillère nationale et vice-présidente des Femmes socialistes suisses. « La violence domestique doit être considéré comme un enjeu prioritaire pour la santé publique ». Continuer