Vous trouverez ici tous nos communiqués de presse. Vous pouvez les consulter par année de publication ou par mots-clés grâce au moteur de recherche. Une compilation des principaux communiqués sur un sujet donné figure également dans les dossiers thématiques.

  • 29.06.2016
    Le PS salue la décision du Conseil fédéral visant à débloquer 100 millions de francs en faveur de l’accueil extra-familial pour enfants. Pour Jean-François Steiert, conseiller national (FR), « la Confédération va enfin de l’avant sur la conciliation entre vies familiale et professionnelle. Nous avons besoin de plus de places à prix abordable en crèche et en UAPE, afin de permettre aux jeunes parents de faciliter leur accès au marché du travail. Continuer
  • 29.06.2016
    Ueli Maurer annonce une nouvelle réduction des prestations publiques. « Les cadeaux de plusieurs milliards offerts par la droite aux actionnaires et aux grandes entreprises, aux riches paysans, à l’armée et au lobby routier depuis les élections 2015, se manifestent sous la forme de programmes d’austérité », affirme le conseiller national (NE) Jacques-André Maire. Dans cette situation, les pertes de plusieurs milliards engendrées par la majorité de droite et sa troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) sont d’autant plus irresponsables. Continuer
  • 28.06.2016 | Comité référendaire RIE III
    C’est par une action symbolique sur la place fédérale et une conférence de presse que le référendum contre la réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III) a été officiellement lancé. Le référendum est une nécessité, les partis de droite ayant largement franchi les limites de l’acceptable, en devenant les chantres de nouveaux privilèges et niches fiscales en faveur des entreprises et des grands actionnaires. Les pertes se chiffrent, au minimum, à 1,3 milliard de francs annuels pour la seule Confédération. Il faut naturellement y ajouter les pertes supplémentaires, également chiffrées en milliards, que subiront les cantons, les villes et les communes. Continuer
  • 25.06.2016
    Le PS est prêt à mener une politique d’opposition active contre le cartel de droite. C’est ce qu’ont confirmé, dans une résolution, les délégué-e-s du PS Suisse aujourd’hui à Coire. Il est question de défendre les intérêts de la population contre l’avidité des riches et des puissants, si besoin est au travers des urnes. C’est pourquoi les délégué-e-s ont voté unanimement le référendum contre la réforme démesurée et surchargée sur l’imposition des entreprises III (RIE III). Continuer
  • 24.06.2016
    Le retrait britannique de l’Union européenne met en péril la stabilité, la sécurité et le bien-être du continent dans son ensemble, et donc de la Suisse également. Dans le cadre des relations entre la Suisse et l’Europe, le Brexit signifie qu’une solution de négociation s’éloigne à grandes enjambées. La Suisse doit donc agir rapidement et corriger la Constitution, afin de sauver les accords bilatéraux. Continuer
  • 24.06.2016
    La Suisse pourrait connaître un effondrement économique suite au Brexit, si le franc suisse devait à nouveau être fortement sollicité comme valeur refuge et donc, être surévalué de manière durable. L’instabilité de la livre pousse la BNS à intervenir de manière massive, afin de maintenir un cours acceptable pour le franc suisse. Etant donné que des milliers d’emplois dépendent directement d’un cours stable du franc, le PS renouvelle sa demande de réintroduire un taux-plancher, orienté vers un panier de monnaies. Continuer
  • 22.06.2016
    La majorité de droite a décidé de poursuivre sa politique de cadeaux fiscaux. La dernière plaisanterie de mauvais goût de la Commission de l’économie du Conseil national (CER-N) revient à se passer de 2,3 milliards de francs annuels, en supprimant l’impôt sur le droit de timbre, complétée par une amnistie générale pour les fraudeurs fiscaux. Ainsi, la question peut être posée : qui paiera encore des impôts dans ce pays, en dehors des travailleuses et travailleurs, qui eux sont taxés sur chaque franc péniblement gagné ? Continuer
  • 17.06.2016
    Le PS salue le rapport publié aujourd’hui par le Conseil fédéral sur le financement des médias de service public par la redevance. Il s’agit d’une base nécessaire et longtemps attendue pour un débat en profondeur. « Le rapport se lit comme un engagement pour un journalisme de qualité et souligne l’indépendance de la SSR », explique en substance le conseiller national (FR) Jean-François Steiert. Continuer
  • Grâce au projet « futur PS », le PS Suisse souhaite élargir sa base militante et renforcer la mobilisation, afin d’être parfaitement armé pour les prochains campagnes référendaires. A la demande de la Présidence, le Comité directeur du PS a décidé qu’à l’avenir, les dons venant des milieux économiques devront continuer à être refusés. Continuer
  • 14.06.2016 | SP Frauen* und SP Schweiz
    En ce début d’été, l’égalité est à l’honneur en Suisse. Ce 14 juin, nous commémorons les 35 ans de l’inscription de l’égalité dans la Constitution, et le 1er juillet, les 20 ans de la Loi sur l’égalité. Mais aujourd’hui, nous « fêtons » également les 25 ans de la Grève des Femmes. 25 ans après, la principale revendication– un salaire égal pour un travail de valeur égale – est toujours valable. Pour les Femmes* socialistes suisses, cette journée est l’occasion de rappeler le combat passé et ce qui reste à faire en matière d’égalité. Continuer
  • 14.06.2016
    Le PS lance le référendum contre la réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III). La majorité de droite du parlement a franchi toutes les limites de l’acceptable : milliards de pertes fiscales et nouveaux privilèges pour les grandes entreprises et actionnaires, avec une facture adressée directement aux contribuables. C’est pourquoi la décision doit maintenant être prise par les personnes directement concernées au travers des urnes, afin de définir si la population est prête à régler une facture se chiffrant en milliards. Continuer
  • 13.06.2016
    Le PS a présenté aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, ses principes fondamentaux en matière de politique d’asile. Même lorsque les chiffres de l’asile augmentent, le PS rejette catégoriquement l’introduction de plafonds ou la fermeture des frontières. Cette position n’implique en rien un passage de frontière massif et incontrôlé. La Suisse peut également accueillir un nombre clairement plus élevé de requérant-e-s d’asile, si la situation devait l’exiger. Il est important que l’accueil, l’enregistrement et l’hébergement se déroulent de manière coordonnée et contrôlée. Pour toute personne qui restera en Suisse, l’intégration doit débuter dès les premiers jours, avec pour objectif d’ouvrir des perspectives au sein de notre société et dans le marché du travail. Continuer
  • 09.06.2016
    Le PS Suisse et le PS neuchâtelois sont endeuillés par la disparition de leur ancien conseiller fédéral Pierre Aubert. Le Neuchâtelois est décédé hier à l’âge de 89 ans. Pierre Aubert représenta la PS au Conseil fédéral de 1977 à 1987. En tant que ministre des affaires étrangères, Pierre Aubert défendit une participation active de la Suisse sur la scène internationale. Il s’investit pour la coopération au développement, pour un fort engagement de la Suisse pour les droits humains ainsi que pour l’adhésion à l’ONU. Continuer
  • 08.06.2016
    La formule obligatoire aurait apporté plus de transparence dans le marché du logement, en informant les locataires du loyer perçu précédemment. La majorité de droite du Conseil national a refusé d’entrer aujourd’hui en matière sur cette « mini-réforme ». Ainsi, le cartel de droite a démontré tout son désintérêt pour les souhaits de la population. Continuer
  • 07.06.2016
    71% de la population a rejeté, dimanche dernier, un pillage des caisses de la Confédération au profit de la route. Ce verdict doit conduire à un remaniement du projet de fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). Les automobilistes doivent ainsi assumer plus fortement le financement de ce fonds, tout en allégeant la facture adressée aux contribuables dans leur ensemble. Par ailleurs, dans le programme d’agglomération, les piétons, les transports publics et les cyclistes doivent avoir un poids plus important. Continuer