Ruth Schmid, coprésidente du groupe de travail « Santé » du PS60+ et membre du comité directeur du PS60+
L’initiative populaire « Pour des soins infirmiers forts » de l’Association suisse des infirmières et infirmiers vise à revaloriser et à renforcer l’attractivité des professions du domaine des soins. Bien qu’elle réponde à des requêtes légitimes, le Conseil fédéral s’est prononcé contre cette initiative. Cependant, la Commission de la santé du Conseil national a élaboré un contre-projet indirect, soutenu par le groupe de trail « Santé » du PS60+ bien qu’il ne soit pas parfait. Continuer
Conférence de presse "santé" du PS Suisse
Le domaine de la santé est aussi vaste que complexe. De nombreuses études démontrent que le libéralisme, tant dans les domaines hospitalier qu’ambulatoire, est loin d’apporter les prétendus bienfaits tant attendus sur ce terrain. Afin de fournir des réponses concrètes aux problématiques, telles que l’augmentation des coûts ou l’explosion des primes, la Présidence du PS Suisse souhaite présenter son document de travail sur la santé. Continuer
02.09.2014 | Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE)
C’est avec plaisir que nous avons pu suivre les différents débats qui ont animé votre Congrès d’été à Sempach, parmi lesquels l’idée du lancement d’une initiative populaire du PDC visant la gratuité des primes d’assurance-maladie pour enfants. Si nous interprétons correctement la décision de votre Congrès, il semblerait que vous ayez quelques doutes quant au succès de la voie parlementaire Continuer
16.06.2014 | Stéphane Rossini, conseiller national (VS)
Les assureurs maladie et autres lobbies des profiteurs du système suisse de santé s’opposant à l’initiative populaire demandant l’introduction d’une Caisse publique d’assurance-maladie ont débuté leur campagne par le mensonge. Cette tentative de détournement d’attention est révélatrice de l’attitude douteuse de milieux qui n’ont que faire de l’intérêt général, qui se servent du système et profitent de ses lacunes. Continuer
12.05.2014 | Stéphane Rossini, conseiller national (VS)
Dans un récent bulletin des médecins suisses, la FMH prend position sur les priorités du Conseil fédéral en matière de politique de la santé, «Santé2020». L’analyse et les conclusions de la faîtière nationale des médecins sont intéressantes. Continuer
18.09.2013 | Valérie Piller Carrard, conseillère nationale (FR)
Pourquoi je vote oui le 22 septembre à la nouvelle loi sur les épidémies ? Car il est grand temps de réviser une loi qui date des années 70, la situation sanitaire de notre pays a évolué de façon considérable. Les épidémies se propagent de plus en plus vite parce que nos vies professionnelles ou nos vacances sont toujours plus mobiles et plus lointaines. De nouvelles maladies infectieuses, telles que le SRAS ou la grippe porcine, apparaissent et leur propagation augmente. La nouvelle loi qui nous est soumise tient compte de ces nouvelles menaces et permettra de mieux protéger la population suisse. Continuer
28.08.2013 | Jean-François Steiert, conseiller national (FR)
La loi sur les épidémies soumise au peuple suisse le 22 septembre améliore clairement la situation des patients – mais aussi et surtout celle des personnes qui veulent rester en bonne santé. Elle clarifie les tâches de la Confédération et des cantons dans la lutte contre les épidémies et prévient ainsi des pannes qui peuvent avoir de lourdes conséquences. Elle permet de cibler les mesures sur les personnes à risques et supprime les obligations inutiles. Enfin, elle renforce la lutte contre les quelques 70'000 cas d’infections hospitalières que l’on recense chaque année en Suisse, avec 2000 décès à la clé. Continuer