15.09.2021
Les baisses d’impôts voulues par la droite se suivent et se ressemblent : aujourd’hui, les droits de douane sur les produits industriels ont été supprimés unilatéralement par le Conseil national, et ce, sans mesures de compensation. Ainsi, la Confédération perdra 570 millions de francs par an. Plus largement, le manque à gagner budgétaire se chiffrera en milliards de francs, car les partis de droite veulent également supprimer l'impôt anticipé et le droit de timbre. C'est pourquoi nous avons besoin d’un grand NON à la suppression du droit de timbre : cela enverrait un signal clair et nécessaire contre ces tentatives scandaleuses de démantèlement de l’État ! Continuer
08.09.2021
Le Parti socialiste suisse accueille favorablement l’extension du certificat Covid annoncée aujourd'hui par le Conseil fédéral. Ces mesures doivent permettre d’éviter la propagation du virus, l'augmentation du nombre d'infections, l'évolution grave de la maladie, ainsi que de nouvelles mesures restreignant la liberté comme des interdictions ou des fermetures. En revanche, pour le PS, l'accès aux services et biens essentiels doit rester libre de tout certificat. Compte tenu de la lenteur de la vaccination et de l'augmentation du nombre de cas, l'automne sera un défi pour nous toutes et tous. Une chose est claire : la seule façon de sortir de la pandémie et de retrouver nos libertés collectives est de renforcer la vaccination. Le PS dénonce également le cynisme dont l’UDC fait preuve en refusant les efforts collectifs visant à augmenter le taux de vaccination. Continuer
07.09.2021
Le secteur financier passe commande, la majorité de droite livre sans délai : le lobby bancaire s’est imposé au sein de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national (CER-N) et l’introduction de fonds d'investissement hautement spéculatifs pour les caisses de pension a été approuvée. La droite met ainsi en danger nos avoirs de retraite. Dans le même temps, la suppression de tous les droits de douane sur les produits industriels a été décidée sans aucune contrepartie, ce qui ne profite guère aux consommateurs, mais creuse un trou de plus d'un demi-milliard de francs dans les caisses de l'État chaque année. C'est absolument irresponsable sur le plan financier. Il est donc d'autant plus urgent de voter non à l'arnaque du droit de timbre. Continuer
19.05.2021
Chères et chers représentant-e-s des médias, Durant la pandémie de coronavirus, des centaines de milliers de personnes ont dû faire face à des difficultés existentielles, et ce presque du jour au lendemain. Continuer
08.05.2021
La Suisse ne peut sortir de la crise du coronavirus qu'en investissant dans la justice sociale, l’égalité et la protection de l’environnement. C'est ce qu'ont réaffirmé les délégué-e-s du PS Suisse lors de leur Assemblée des délégué-e-s numérique aujourd'hui dans un papier de position. Celui-ci montre comment la crise peut être financée sur base de solidarité. Les délégué-e-s ont également adopté les recommandations de vote pour les votations fédérales du 13 juin et du 26 septembre. Continuer
06.05.2021
Difficile de faire plus cynique : en août, Swiss recevait des aides liées à la crise du coronavirus qui se chiffraient en milliards, avant que les cadres supérieurs ne s’octroient le droit à des primes quelques semaines plus tard – mais aujourd’hui, ce sont des centaines d’employé-e-s qui sont sacrifié-e-s. le PS condamne avec fermeté ce licenciement massif chez Swiss et appelle instamment à des salaires et des conditions de travail décents dans le secteur du transport aérien. Le prix de la crise ne doit pas être payé par les salarié-e-s. Continuer
22.04.2021
Une Europe pour toutes et tous : des représentant-e-s du Groupe socialiste aux Chambres fédérales et de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (Groupe S&D) luttent ensemble pour le socle européen des droits sociaux et contre le dumping salarial. Mardi dernier, les représentant-e-s ont échangé leurs points de vue sur la coopération bilatérale et la participation sectorielle de la Suisse au marché intérieur de l’UE. Ils et elles ont notamment mis l’accent sur les efforts conjoints pour renforcer l’Europe sociale et les droits des salarié-e-s. La déclaration commune suivante a été adoptée : Continuer
20.04.2021
En pleine crise pandémique, la classe moyenne va une fois de plus être saignée par la politique fiscale des partis bourgeois : la majorité de droite de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États (CER-E) soutient la première étape visant une suppression du droit de timbre. Les principaux bénéficiaires de ce cadeau fiscal, d’un montant annuel de 250 millions de francs, sont les banques, les compagnies d’assurance et d’autres grandes entreprises, pourtant sorties indemnes de la crise. Le PS combattra ces pertes fiscales par tous les moyens démocratiques à sa disposition. Continuer
14.04.2021
Avec les premières mesures de réouverture annoncées aujourd’hui, le Conseil fédéral donne enfin des perspectives à la population. Cependant, il est clair que la situation reste critique. C’est pourquoi toute mesure d’assouplissement scientifiquement fondée doit s’accompagner d’efforts accrus en matière de vaccinations, de tests et de traçage des cas-contacts. L'aide économique doit également impérativement se poursuivre. Continuer
18.03.2021
Lors de la conférence de conciliation, le PS a pu obtenir des améliorations significatives de la Loi Covid-19 pour les milieux culturels, les PME ainsi que les indépendant-e-s. Ce résultat a été obtenu malgré les résistances de la droite, dont l'attitude irresponsable risque de provoquer des faillites et de mettre en danger les moyens de subsistance de nombreuses personnes. Continuer

Pages