Les sept contradictions fondamentales des partisans de No-Billag

L’initiative populaire No-Billag propose une transformation très substantielle des bases constitutionnelles du paysage audiovisuel Suisse. Si lancer une initiative populaire est un droit constitutionnel qui n’est pas discuté, attendre des initiants un minimum de cohérence et de bonne foi constitue aussi un droit des citoyens. Or, le lancement de la campagne des partisans du oui montre que leur démarche est truffée de contradictions grossières. Parmi ses multiples incohérences, sept sont fondamentales.

Roger Nordmann
Conseiller national (VD), président du Groupe socialiste aux Chambres fédérales

Recommandations de vote du PS Suisse

Pour les prochaines votations fédérales du 4 mars 2018, le PS recommande :

NON à No Billag
OUI au régime financier 2021

Concept économique

Avec un processus participatif, le parti élabore ses éléments essentiels de son politique économique pour les dix prochaines années. Vous trouverez ici toutes les informations!

Journée de formation

Le 23 mars se déroulera la journée de formation du PS, au palais fédéral. Entre autres, avec la participation de l'ancien ministre finlandais de l'éducation Jukka Gustafsson.

Nous sommes le PS !

Le PS, c'est plus de 30'000 membres. Ils forgent le parti, lui donnent un visage et le font vivre. Et ce depuis 125 ans!

Dossiers

Découvrez les positions du PS et comment se concrétise notre politique « pour tous, sans privilèges ». Nos idées et valeurs rassemblées en 12 blocs thématiques.

Facebook

Twitter