29.01.2016
Le Groupe socialiste aux Chambres fédérales se retrouve ce week-end à Aarau pour son séminaire annuel. Ce vendredi, l’attention sera portée sur la politique européenne. En présence d’invité-e-s et d’expert-e-s venant de Suisse, comme de l’étranger, le Groupe socialiste discutera des relations qu’entretient la Suisse avec l’Union européenne : comment peut-on s’assurer du maintien de la voie bilatérale et comment peut-on développer la suite de nos relations avec l’Europe ? Dans la deuxième partie, demain samedi, le Groupe socialiste se consacrera à la politique financière et plus particulièrement au programme de démantèlement ou « programme de stabilisation 2017-2019 ». Continuer
18.12.2015
La clause de sauvegarde n’est qu’un placebo sans impact réel. Ce que le Conseil fédéral a présenté aujourd’hui comme mesures d’accompagnement à la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse (IIM) est loin d’être suffisant. Et c’est sans parler de l’initiative contre la pénurie de personnel qualifié du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, qui n’a pour l’instant abouti à rien d’autre que de vagues intentions et des tables rondes. Le PS exige des mesures tangibles pour lutter contre la pression sur les salaires et le chômage. La pénurie de logements et l’augmentation des loyers appellent également une réaction. Pour le PS, ces réformes de politique intérieure doivent impérativement être liées à la mise en œuvre légale de l’IIM. Il s’agit du seul moyen pour parvenir à une application socialement adaptée et acceptable pour la population. Continuer
15.12.2015
Le Groupe socialiste déposera un paquet de cinq interventions pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030 de développement durable de l’ONU. Pour le conseiller national (GE) Carlo Sommaruga et ses cosignataires, « la Suisse, comme tous les Etats, s’est engagée à faire reculer la pauvreté et à favoriser le développement durable. Ces objectifs doivent maintenant être mis en pratique, financés et évalués aussi par notre pays. » En outre, le Groupe socialiste a élu cet après-midi à sa Vice-présidence Nadine Masshardt et Cédric Wermuth. Continuer
04.12.2015
Le PS ne peut entrer en matière sur la variante de mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse (IIM) présentée aujourd’hui par le Conseil fédéral. Pour le président du PS Suisse, Christian Levrat, « une limitation unilatérale de la libre circulation des personnes est contraire à l’accord signé avec l’UE (ALP). De plus elle fait courir un risque majeur de rupture d’accords aux conséquences importantes pour les travailleurs, les étudiants et les entreprises ». La « clause de sauvegarde » proposée revient à un placebo pour la population ; les problèmes réels ayant conduit à l’acceptation de l’IIM ne seront en rien résolus. Il est nécessaire d’améliorer la protection contre le chômage et la pression sur les salaires ainsi que la lutte contre la pénurie de logement et le mitage du territoire. Continuer
14.09.2015
La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, prend part aujourd’hui à une rencontre des ministres de l’intérieur de l’Union européenne à Bruxelles. Le PS est sur la même ligne que sa conseillère fédérale : l’actuelle vague de réfugié-e-s ne peut être assumée que dans le cadre d’une politique européenne coordonnée et globale. Pour Cesla Amarelle, conseillère nationale (VD), « la Suisse doit prendre ses responsabilités et participer à la clef de répartition européenne. Les Etats européens doivent se mettre d’accord sur des standards minimaux pour l’accueil et l’hébergement des réfugié-e-s. Ils doivent également mettre en place des couloirs sécurisés et légaux. C’est pourquoi nous soutenons la réintroduction des demandes d’asile dans les ambassades, au niveau européen ». Continuer
10.09.2015
La campagne sanglante du président turc Recep Tayyip Erdogan augmente le risque de voir éclater une nouvelle guerre aux portes de l'Europe. La crise ukrainienne a montré à la communauté internationale la nécessité d’intervenir avant l’embrasement d’un conflit et de tout faire pour empêcher une escalade de la violence. Le conseiller national (GE) Carlo Sommaruga, ainsi que le président du PS Migrant-e-s et député bâlois Mustafa Atici, se sont entretenus avec le conseiller fédéral Didier Burkhalter aujourd'hui même. Ils lui ont demandé de prendre des mesures contre les va-t-en-guerre d’Ankara et de faire tout son possible pour soutenir les forces œuvrant pour paix en Turquie. Continuer
29.08.2015
C’est avec une minute de silence que le Groupe socialiste a rendu hommage aux victimes des différentes catastrophes humanitaires liées à l’immigration de ces derniers jours. Après la mort par asphyxie de douzaines de refugié-e-s sur une autoroute autrichienne, il est d’autant plus clair que la situation ne peut plus perdurer. Pour Roger Nordmann, vice-président du Groupe socialiste, il est que clair que « nous avons laissé trop longtemps les réfugiés dans un désespoir les poussant à mettre en jeu leur vie. Penser qu’il suffit de rendre le pays ‹ moins attractif › est une grave erreur et un leurre ». Le PS exige que la politique migratoire suisse soit révisée : un lieu d’accueil légal et une voie sécurisée est nécessaire pour les réfugié-e-s et l’isolement et l’intimidation doivent céder la place à une culture d’accueil. La Suisse est un pays fortuné, dans lequel le domaine de l’asile fonctionne bien. Le PS demande au Conseil fédéral de rehausser clairement le contingent de réfugié-e-s syrien-ne-s et d’être actif pour la mise en place d’une politique européenne coordonnée et humaine sur la question de l’asile. Continuer
12.08.2015
En nommant Jacques de Watteville en qualité de chef-négociateur avec l’UE, le Conseil fédéral a choisi un diplomate compétent. Cependant, avec un mandat à temps partiel et limité à de la coordination, les attentes que le conseiller fédéral Didier Burkhalter a lui-même posées en juin pourront-elles être atteintes ? Pour le président du PS Suisse, Christian Levrat, « le temps imparti au Conseil fédéral pour la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse s’égrène rapidement. Nous devons considérer que l’UE ne souhaite pas d’accord et trouver une issue avec les forces constructives en matière de réformes intérieures». Le PS a constamment répété qu’une solution ne pouvait être trouvée qu’au travers de réformes intérieures dans les domaines économiques et sociaux. Continuer
31.07.2015
Dans son discours du 1er août, partagé sur la chaîne Youtube du PS Suisse, Christian Levrat a appelé à prendre soin de la tradition suisse et à porter secours aux personnes frappées par la guerre ou la pauvreté : « lorsque des êtres humains avaient urgemment besoin de nous, nous avons toujours répondu présents, en ouvrant nos cœurs et nos foyers. Il n’y a pas de raison qu’il en aille différemment cette fois-ci. » Continuer
23.07.2015
Les quelques 580’000 électeur-trice-s ayant droit de vote et vivant hors de Suisse doivent jouïr d’une représentation politique. « Les Suisse-sse-s de l’étranger perçoivent la Suisse dans sa globalité. Ils participent depuis toujours au succès et à la diversité culturelle du pays et cela doit être enfin reconnu. Par leurs expériences diverses et variées, ils peuvent apporter beaucoup au pays », peut-on lire dans le manifeste électoral présenté aujourd'hui par le PS International à Berne. Le PS International prendra part aux élections fédérales d’octobre fort de la présence, dans certains cantons, de ses propres listes ou de ses propres candidat-e-s. Continuer

Pages